24HEURESINFOS

24HEURESINFOS

La vérité sur le grand braquage déjoué à Sèmè Kraké

N’eut été l’efficace pro-active des forces de l’ordre un grand braquage se serait produit ce jeudi 17 mars 2016 à Sèmè-Kraké, ville du Sud-Est du Bénin, située à la frontière avec le Nigéria.

raid_policiers.jpg

Les forces de sécurité béninoises ont déjoué dans la matinée une offensive de braqueurs venus du Nigéria a confirmé à La Nouvelle Tribune le Chef de la brigade (Cb) de Sèmè Kraké joint au téléphone. « Des braqueurs sont venus et on les a accueilli à froid » a-t-il dit expliquant que les forces de sécurités étaient alertées depuis une semaine sur l’imminence de l’attaque.

Les braqueurs poursuit-il, avaient pour cibles des banques situées non loin de la frontière à Sèmè-Kraké. Arrivés par la mer, les braqueurs qui ont été accueillis par des tirs des soldats béninois sont parvenus tout de même à s’échapper laissant sur place une barque motorisée contenant des munitions et une arme AKM de même que deux grenades de fabrication artisanale.

 

Selon le Cb une fouille a été faite dans la zone jusqu’au niveau des soldats nigérians qui ont aussi indiqué avoir riposté à des individus armés ayant laissé deux autres barques motorisés aux larges de la côte nigériane. Selon les soldats nigérians ils ont ouvert le feu sur les individus armés qui voulaient accoster. On ignore s’il y a eu des morts dans leur rang mais de leurs barques a coulé suite à l’impact des balles.

L’identité des individus reste inconnue. Mais assure le Cb, il ne s’agit pas de combattants de Boko Haram comme l’ont fait croire des sources non officielles.

Par Olivier RIBOUIS (La Nouvelle Tribune)



17/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres